La Mecanique Universelle

l'humanité est vouée à atteindre la perfection

La Mecanique Universelle Index du Forum -> europe -> Histoire ou histoires ??
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Histoire ou histoires ??
MessagePosté le: Dimanche 06 Mai 2007, 16:46 Répondre en citant
biensa
Expert
Expert
 
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 275
Localisation: sud ouest




il est vrai qu'une doctrine à la mode voudrait convaincre que ce que nous lisons dans les textes ce qu'on veut bien y lire! Mais là n'est pas l'Histoire.

l'Histoire est une ascèse . Ceux qui font des fouilles archéologiques peuvent en témoigner , car ils sont plus près de l'histoire que les ramasseurs d'anecdoctes et forgeurs de fantaisies propres à flatter l'opinion!

L'histoire est une science ardue , qui exige de se pencher longuement sur des tessons ou sur des grimoires ...........ces grimoires que les historiens marxistes ont beau jeu de traiter avec mépris parcequ'ils mettent en question leur propre existence en tant qu'historiens .

Peser et soupeser la valeur historique de chaque source de documentation , du tesson de poterie à la charte ou à l'acte notarié, dégager lentement une juxtaposition de faits contrôlés la subsante vivante, celle qui permet de reconstituer pièce à pièce l'itinéraire d'un personnage, son oeuvre et parfois, si l'on a une documantation suffisamment abondante et parlante, sa mentalité.., cela exige bien des années de travail, et en notre époque de facilité, c'est encore une fois , presque héroïque, mais ce n'est aussi qu'à ce prix que l'on fait de l'Histoire.

A la condition aussi d'avoir longuement identifié les sources, de s'être imprégné du contexte pour en pénétrer la valeur relative, et cela souvent pour n'extraire qu'une parcelle , que l'on pourrait dire insignifiante, s'il l'on n'était par ailleurs , certain , et cela d'expérience , qu'aucune parcelle de vérité ne sera jamais insignifiante.

Quant à ceux qui nient l'importance de la documentation en soi , s'ils la nient n'est ce pas parce qu'ils sont eux mêmes incapables d'accepter d'autre information que celle formulée par avance ?
on pourra éventuellement les convier à venir faire un tour par exemple dans un dépot d'archives ; quelques kilomètres de rayonnages se chargeront d'opposer à leur système de pensée , le plus placide démenti !

le donné de l'Histoire est là , mais bien sûr il faut beaucoup de temps , de travail et de respect pour l'explorer et en exposer ensuite la substance .
on comprend parfaitement que certains préfèrent s'en tirer par le dédain , il est infiniment plus facile de développer des idées ; or l'ignorance du document permet seule de développer des idées en toute sérénité pour en tirer des systèmes historico - sociologiques , satisfaisants pour l'esprit !


Ce qui est fécond dans la recherche historique, c'est au contraire cet obstacle , ou plutôt, ces obstacles perpétuellement rencontrés, qui s'opposent à nos préjugés et nous conduisent à modifier nos partis pris. Un parti pris de départ est , certes , stimulant, mais il faut savoir se résigner à l'abandonner toutes les fois que les documents l'imposent ...............


A se familiariser avec d'autre temps , d'autres époques , d'autres civilisations, on prend l'habitude de se méfier des critères de son temps! ils évoluerons comme d'autres ont évolué.
C'est l'occasion de réviser personnellement son mécanisme de pensée, ses propres motifs d'action ou de réflexion par comparaison avec ceux d'autrui.

L'Etude de l'histoire permet , enfin , de situer exactement la notion de progrès. On se fait généralement du progrès une idée fort élémentaire.
comme l'écrit Lewis Mumford , " on est porté à penser que , si les rues de nos villes étaient sales au XIX ème siècle, elles devaient avoir été six cent fois plus sales six cents ans auparavant !

Combien d'étudiants croient de bonne foi que ce qui s'est passé au XIX e siècle, par exemple dans le travail des enfants dns les usines, avait toujours existé et que seuls la lutte des classes et le syndicalisme à la fin du XIX e s. ont débarrassé l'humanité de cette tare ! combien de militantes de mouvements féministes pensent de bonne fois que la femme a toujours été confinée dans un gynécée au moins moral , et que seuls les progrès de notre XX e siècle lui ont accordé quelque liberté d'expression, de travail , de vie personnelle !

Pour l'historien , le progrès général ne fait pas de doute, mais non moins le fait qu'il ne s'agit jamais de progrès continu, uniforme , déterminé . Que l'Humanité avance sur certains points , recule sur d'autres , et cela d'autant plus aisément que tel élan qui fait l'effet d'un progrès à un moment donné fera, par la suite, l'effet d'une régression.

Au XVI e s. on n'a nullement douté que l'humanité ne fût en progrès et notamment du point de vue économique; fort peu de gens on pris conscience de ce que , comme le clamaient Las Casas et quelques autres frères dominicains du Nouveau Monde, ce progrès économique se faisait en rétablissant l'esclavage par un gigantesque mouvement de réaction et que , par conséquent, un pas en avant ici peut se payer d'un recul ailleurs!
L'humanité progresse indiscutablement , mais pas uniformément ni partout ...........

en négligeant la formation du sens historique, en oubliant que l'Histoire est la Mémoire des peuples, l'enseignement forme des amnésiques......

Pas plus que l'irresponsable ( celui qui privélégie l'intellect au détriment des autres fonctions humaines sentiments , émotions ...) l'amnésique n'est une personne à part entière , ni l'un ni l'autre ne jouissent de ce plein exercice de leurs facultés qui seul permet à l'homme , sans danger pour lui même et pour ses semblables , une vraie liberté .

Régine Pernoud (historienne , conservateur du musée de Reims, puis aux
Archives......) Very Happy

_________________
l'égoïste c'est çui qui pense pas à moua
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Histoire ou histoires ??
La Mecanique Universelle Index du Forum -> europe
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  


Powered by phpBB © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com