mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • amour atome
    Dieu, la suite

Dieu, la science, la philosophie et la religion

L'univers à un sens

La transmission entre Dieu le pere et son fils de Michelange revu par Tonizzo

Dieu, la science, la religion et l'homme

L'amour est un signe de notre misère. Dieu ne peut aimer que soi. Nous ne pouvons aimer qu'autre chose. » Simone Weil.

La page précédente introduit au concept de Dieu*.

*Dieu, pour les monothéismes, forces créatrices pour d'autres spiritualités.

Telle est l'interprétation du divin proposé par la mecaniqueuniverselle. Selon nous, Dieu est «un principe créateur immatériel et ineffable à l'origine de l'univers ». A partir de « lui-même » il a engendré la création. Lui-même, selon les données scientifiques actuelles, serait une certaine forme de vide. Un vide palpitant contenant virtuellement l'univers tel que nous le connaissons aujourd'hui. L'univers, si l'on s'en réfère à la physique, quantique est l'illusion spectaculaire du vide (donc de Dieu).

Au point ou en est l'humanité en son évolution, il lui est impossible d'imaginer la texture ou la forme de ce principe créateur ni la façon dont il s'y est pris pour mettre en œuvre cette création.

Créateur de cette illusion, le divin anime les choses. Autrement dit, sous une forme immatérielle* dieu est présent dans la matière.

* sous la forme de particules élémentaires, de quarks, de neutrinos etc..

Son énergie organise le monde, et lui donne vie.

Le sens de l'évolution humaine

Selon notre philosophie encore, l'humanité évolue vers sa perfection. Toutes les actions humaines travaille directement ou indirectement à pousser l'humanité vers son plus haut degré de perfection possible. Ce plus haut degré étant, selon nous, « l'extase ».

Si donc, Dieu a créé un monde orienté vers l'extase, sa nature est relative à cette extase. Et quelle nature intime pourrait engendrer un état d'extase, si ce n'est ce que nous appelons l'Amour ? L'amour sous sa forme « absolu » ?

Autrement dit, Dieu est « un potentiel immatériel, constituant fondamental de l'atome. Sa nature serait de l'essence de ce que nous appelons l'amour et sous sa forme absolu. Cette puissance serait capable d'impulsion et d'intention de s'incarner ». Voyons si cette description scientifico-spirituel, s'adapte aux définitions proposées par la plupart des spiritualités.

"De quoi est fait notre corps ?
Il y a neuf systèmes dans le corps humain, dont le circulatoire, le digestif, l’endocrinien, le musculaire, le nerveux, le reproductif, le respiratoire, le squelettique, et l’urinaire.
De quoi sont-ils faits ?
De tissus et d’organes.
De quoi sont faits les tissus et les organes ?
De cellules.
De quoi sont faites les cellules ?
De molécules.
De quoi sont faites les molécules ?
D’atomes.
De quoi sont faits les atomes ?
De particules subatomiques.
De quoi sont faites les particules subatomiques ?
D’énergie !
Rien n’est solide : « Tout est énergie »"
Petit cheminement reflétant la nature des choses !

"Dans la vie tout n'est qu'énergie et vibrations" A. Einstein



2001


Dieu, selon les religions

1234

bagavad Gitâ

la Bhagavad-Gîtâ


La connaissance Suprême et le Grand Mystère

Le Suprême Seigneur dit : Je vais te révéler, à toi qui ne t'adonnes pas à l'incrédulité, le plus profond secret de la connaissance associé à l'expérience transcendantale. Connaissant cela, tu seras délivré des misères de l'existence du mal.

choose your