mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • bonheur

Introduction au bonheur absolu

Le souverain bien et la perfection

L'extase ; le jouir absolu

L'unité de l'être se manifeste dans l'amour. Emile Durkheim

Le bonheur vers lequel l'humanité se dirige, constitue l'écrin dont le bijoux est le jouir. Mais si, pour l'homme constructeur de ce monde à parfaire, jouir est un flash lié au plaisir, pour l'humain accompli de cette humanité « parfaite », jouir sera extase permanente et absolue.

L'humanité se dirige vers sa perfection... Tel est le concept fondamental de notre philosophie.

Les chapitres précédents ont éclairé les trois grands chantiers entrepris intuitivement par notre espèce. 1/ la maîtrise progressive du comportement 2/ de l'environnement 3/ et du questionnement. Cette intense activité, nous extrait peu à peu du royaume de la nature pour celui de la culture.

But apparent et but supérieur

Évidemment, ces trois grands types d'activités ne sont pas destinés à eux-mêmes. Nous ne créons pas des lois destinées à vaincre nos pulsions, pour le plaisir de le faire. Nous travaillons à réduire la portée de nos instincts, pour monter vers plus de sagesse. Nous ne domestiquons pas non plus, notre environnement et nos questionnements pour la fierté de le dire. Mais pour acquérir le confort suffisant (physique et psychique) à l'accès au bonheur absolu.

En somme, toute l'activité humaine travaille à hisser notre espèce vers les sommets de l'esprit. A l'amener ver la quiétude, l'équilibre et l'amour sous sa forme idéale. Le tout devant permettre à nos descendants futurs, d'entrer facilement en extase*.

* dont les autres noms, sont béatitude, le nirvana, l'éveil, l'ataraxie, l'époché, la joie, le souverain bien, la félicitée, la bhakti, etc.

Et ainsi nous pouvons dire : l'humanité est vouée à atteindre sa perfection : l'extase.

Philosophie et Bonheur

Du plaisir à l'extase

diogene_cyniqueDes bonheurs au Bonheur

[Dieu] avait fait l'homme à son image, mais il l'avait pétri dans la boue qui contient en puissance toutes les pourritures. Il le pesa pourtant avec la même balance qu'il eut employée pour un pur esprit. C'était la vraie justice. L'homme s'il veut rester au Paradis, ou y entrer, doit se nettoyer de la boue dont il est fait. Barjavel

Mais pourquoi avoir intitulé ce chapitre « bonheur » quand nous y parlons essentiellement d'extase ? Eh bien justement pour pouvoir englober, le « bonheur supérieur » (l'extase) et le bonheur ordinaire (les petits plaisirs). Le « bonheur absolu » est le but à atteindre par l'humanité.
Les « bonheurs ordinaires » en sont les appats.

Dire ou ressentir

Dans un premier temps nous essaierons de comprendre les sensations et le sens de l'extase, tout en sachant qu'aucune explication ne parvient à remplacer le ressentie qu'elle désigne. Il y a en effet une irréductibilité absolue entre la verbalisation d'un ressenti et le ressenti lui-même. Entre l'extase vécue par la chair et l'explication intellectuelle de celle-ci..

Recueillir les récits d'expérience extatique

Nous essaierons de recueillir le maximum d'écrits et d'analyses religieuses, philosophiques et scientifiques, relatives à l'extase. Notre intention, bien sur, sera de montrer leurs similitudes et leurs points communs. Nous essaierons également de savoir pourquoi il est si difficile à l'homme « constructeur d'extase », d'accéder à l'extase. Pourquoi cet état exige-t-il de « l'homme constructeur » une telle souffrance pour l'atteindre volontairement.*

*l'ascèse, le monachisme, l'abnégation, la compression des pulsions.

Pourquoi, pendant le temps de la construction humaine, l'extase est l'exception alors que le plaisir est la règle. Pourquoi, seuls quelques rares sages atteignent volontairement, tels des éclaireurs divins, les plaisirs subliminaux de la béatitude. Pourquoi enfin, le plus grand nombre doit se « contenter » du plaisir comme récompense à ses actions*.

*avec tous les frustrations et tous les problèmes engendrés par cet appât, bien souvent insatiable.

Vidéos explicatives

Voici 3 vidéos précisant cette introduction... Il est préférable de les écouter dans l'ordre.

Les productions de l'ordinaire
Les productions de l'ordinaire
Les productions de l'ordinaire

2001

l'extase

12345678910111213

spinoza

Le suprême effort de l'esprit et la souveraine vertu est de comprendre les choses par le troisième genre de connaissance. De ce troisième genre de connaissance naît la plus grande satisfaction de l'esprit qui soit possible Spinoza

Platon

inscrivez vous

choose your