mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • homme humain
    cinq arguments supplémentaires

L'évolution intuitive,

Du singe à l'humain

arbreL'intuition du sens

La plupart du temps, l'évolution de l'humanité se déroule de façon intuitive disions-nous précédemment.

Évolution intuitive dans la mesure ou tout individu présuppose qu'il existe un sens à l'humanité. Tout homme doué de raison a le sentiment profond que notre espèce n'évolue pas sans raison. Qu'il y a une finalité et un but à cette création.

La créativité et la réflexion, font parti des grandes nouveautés apportées par l'humanité. Ces facultés ont stagné chez les autres primates. Une stagnation qui a empêché nos cousins singes d'évoluer au rythme de l'humanité*.

* Évidemment, toutes les espèces cheminent à leur mesure. Et il n'y a pas de fierté à retirer pour la rapidité de notre évolution. Nous faisons tous partie d'un processus dont le sens nous échappe et dont seul le principe créateur mériterait des éloges.

L'autocratie atrophiante

Les raisons me paraissent simples. Elles résultent à mon sens, de l'autocratie des leaders, qui est totale chez les autres primates. Ou plus précisément, de l'impossibilité à gérer cette autocratie.

La toute-puissance et l'agressivité des dominants dans la nature, engendrent un climat d'affolement et de peur permanent*. Ces conditions de vie ferment l'accès à la conscience et à la réflexion des autres primates.

* et curieusement, c'est exactement la manière d'agir du néolibéralisme actuel

Dieu et le progrès

Grâce au phénomène religieux, l'homme a rompu avec ce mécanisme. Il à hissé au-dessus du « chef » un être supérieur (dieu) auquel tout le monde devaient se soumettre. Et ainsi, notre espèce est parvenu à dévaluer l'agressivité et la toute puissance de nos « dos argentés ».
L'humanité est alors devenue plus paisible. Les hommes pouvaient réfléchir, spéculer et méditer en paix. Et par ce biais, les religieux ont pu développer la théologie et les philosophes la philosophie.

Peu à peu la spiritualité s'est enrichie.

Devenue religion, elle s'est mise, entre autres, à réfléchir aux fins dernières de l'humanité. L'idée d'apocalypse, de souverain bien, ou de vide, sont les trois grands aboutissements de ces intuitions téléologiques. La philosophie à repris le flambeau des réflexions sur le devenir. Elles ont atteint leur première apogée, dans les oeuvres de Kant et de Hegel.

L'évolution antagoniste

Vers la fin du dualisme

À l'intérieur du cerveau tu n'as pas l'intelligence ; comme à l'intérieur du réveil, tu n'as pas l'heure. Brèves de comptoir

Évolution antagoniste enfin, par obligation et nécessité. En effet, le comportement humain découle en droite ligne du comportement primate naturel. Esprit de compétition, de domination et de thésaurisation, caractérise ce comportement animal.

L'humanité correspond à la lente métamorphose d'un primate instinctif en humain conscient. C'est la conversion d'un singe agressif et antagoniste, en un être humain coopératif et pacifiste. C'est la difficile transformation d'un primate en humain accompli. La lente métamorphose d'un animal soumis à ses instincts, en homme universel, maître de ses pulsions.

Il s'agit donc, pour l'humanité, de comprimer progressivement ses tendances anti humaines*.

* tendances héritées des lois de la nature - agressivité, égocentrisme, surdité à autrui, domination/subordination, thésaurisation des privilèges..

Afin d'obéir parfaitement aux lois humaines qu'elle s'est créées (égalité, respect d'autrui, universalité, fraternité). Et pour faire de l'obéissance à ces lois, la seule nature humaine.

Malgré tout

Parce que nous ne suivons aucun but, nous élaborons l'humanité de façon inconsciente égocentrique et antagoniste. Et pourtant, malgré cet antagonisme, ces pulsions et l'absence de plan, nous en somme déjà là. Aux abords de l'unification universelle. Autrement dit, malgré tous les handicaps possibles, l'humanité continue sa progression*.

* si même avec l'antagonisme et la violence, si même avec la tyrannie, la domination et la surdité à autrui, bref, si même avec tous les moyens agressifs relatifs à l'évolution inconsciente, l'humanité est parvenue aux abords de l'universalité et de la paix, nous pouvons considérer cette évolution vers la perfection comme « vissé » au corps même de l'humanité.

Aujourd'hui, nous sommes à un point de ce parcours. Soumis en partie à notre conscience morale, et en partie à nos pulsions négatives. Nous sommes à mi-chemin entre une évolution totalement inconsciente et une évolution totalement consciente de sa destination.

La transformation de la conscience

L'évolution consciente est notre destinée

babelQuand un homme ignore la joie émise par la voie du « bien », il peut choisir la voie du « mal » pensant qu'elle génère plus de plaisir Tonizzo.

En résumé. Aujourd'hui encore, l'humanité évolue de façon intuitive et antagoniste. Mais les progrès aidant, nous allons vers une forme d'évolution consciente.

Lorsqu'elle a le choix entre le « bien » et le « mal » affirme très justement Platon (et plus tard Sartre) la conscience choisi obligatoirement le « bien ».

Autrement dit, agir sous l'autorité de la conscience, revient à agir dans le sens du bien. Par contre, il est nécessaire de bien respecté les rythmes d'évolution humaine. La montée vers la pleine conscience doit se faire de manière progressive et naturelle. Elle doit suivre les capacités psychiques humaines et non pas l'exaltation de nos utopies*.

*sinon nous arriverions a une dictature, du type prolétariat.

L'humanité à son propre rythme, on doit le comprendre et le respecter. Et ceci est valable pour cette théorie.

La connaissance de notre sens

Un jour donc, le respect des lois humaines, sera inscrit dans la nature même de l'esprit humain. Ce respect fera partie de « la nature » profonde de chaque homme. L'habitude de bien aura éteint toute tendance à abuser d'autrui. L'humanité sera alors parvenue à sa perfection. Et même si l'ambiance actuelle donne le sentiment d'une régression, nous allons dans cette direction.



universalisation

12345678910
 
inscrivez vous

choose your