mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • homme humain
    de l'homme à l'humain parfait

L'esprit humain en évolution

De l'homme au sage, au saint contemplatif, au bouddha

joie de vivre matisse

Une philosophie de la sagesse. L'esprit et l'extase

Il y a deux sortes d'esprits : l'esprit de géométrie et l'esprit de finesse. Blaise Pascal.
L'escalier de la science est l'échelle de Jacob, il ne s'achève qu'aux pieds de Dieu. Albert Einstein

Si, comme nous venons de le voir dans la page relatives aux fins dernières de l'humanité, l'homme va vers un monde de paix, un monde délivré des peurs, des attentes et de l'action constructrice. S'il est libéré des soucis matériels, des questions profondes. S'il à atteint une sorte d'équilibre psychique, de quiétude, d'insouciance et de paix universelle. Alors il est déjà possible d'imaginer qu'elle sera la nature de son esprit …

Cet homme accompli, existe déjà aujourd'hui. Il est rare, mésestimé par le monde matérialiste et bien souvent isolés. On peut le rencontrer dans chaque communauté religieuse ou spirituelle et dans chaque groupe humain. Qu'on l'appelle ; sage, éveillé, saint, contemplatif, béat ou extatique, il est l'avant-garde de l'humanité.

Un esprit sage et plein d'amour

L'état d'esprit de ces futurs descendants, sera naturellement comble d'un amour absolu et permanent. Amour envers eux-mêmes et envers les autres. Aimer et être aimé par l'ensemble humain. (voir par exemple Ma Anandamayi).
Ce type de psychisme simple, naïf, libre et paisible, met fin à toute distorsion entre l'être et l'univers. Entre la place réellement occupée par l'homme dans la création et l'image qu'il a de lui-même. C'est l'anéantissement du Moi narcissique. La suspension du jugement et la fin de l'action constructrice. C'est l'immersion totale de l'esprit dans l'immédiat. C'est la béatitude, l'éveil, le nirvana, la conscience pure. C'est l'illumination, le souverain bien, l'ataraxie, l'aponie (état d'une âme sans trouble et d'un corps sans douleur).

La technique et l'extase

Selon notre philosophie la finalité réelle du développement technique, social et intellectuel, est d'ordre spirituel. L'utilitarisme qui dirige notre espèce depuis son origine, est destiné à l'âme de l'humain à venir. La législation, le progrès, la science, la philosophie, construiraient la sagesse suprême de l'homme futur.

La quête humaine du bonheur absolu, n'est donc peut-être pas une utopie, mais une logique.

En tant qu'hommes constructeurs, nous bâtissons, sans le savoir, l'écrin spirituel de nos futurs descendants. Hegel l'exprime d'ailleurs très bien à travers ces propos : L'homme est le jouet d'une chose plus vaste et plus profonde qu'il ignore et construit pourtant inconsciemment. Si l'évolution humaine continue sa progression dans la même orientation, elle accédera forcément à ce type d’état d'esprit ; l'universalité absolue, la fraternité et la paix universelle.

2002

conscience

123456


Vladimir Jankélévitch, philosophe français, né à Bourges en 1903, mort à Paris le 6 juin 1985

Philosopher, c'est se comporter vis-à-vis de l'univers comme si rien n'allait de soi. Vladimir Jankélévitch