mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • bien mal
    l'égalité suite

Narcissisme

La discrimination narcissique.

narcisseUne défaillance de l'empathie

Le malheur de l'égalité, c'est que nous ne la voulons qu'avec nos supérieurs.... H. Becque

Comme nous venons de l'entrevoir, l'équité utilise parfois les inégalités physiques ou intellectuelles, pour abuser autrui. Les inégalités de forme* permettent de construire l'humanité.
Les inégalités de fond **, au fond, sont une injustice (mais utile).

* les différences de potentiel
** les différences de traitement entre les individus

L'équité narcissique

Le narcissisme est un des grands générateurs d'injustice. Il utilise les inégalités de forme pour creuser les inégalités de fonds. À l'aide du principe d'équité (qu'il pervertit), il justifie ses abus et épanouit ses passions*

* humilier ou manipuler ceux qu'il considère inférieurs... et révérer ceux qu'il estime puissants.

Il prend les inégalités naturelles pour des inégalités de fond. Grâce à cet état d'esprit, il justifie l'esclavage. La négligence de certains êtres humains. L'asservissement de ceux qu'il considère comme des sous-hommes. Des individus dont la vie est insignifiante* et dont il peut disposer à son grès.

* Le narcissisme se considérant lui, essentiel sur terre.

Le narcissisme et l'inégalité

Aujourd'hui, l'humanité place l'égalité de fond au sommet de ses valeurs morales et spirituelles. Quand un individu considère certains de ses semblables comme : « négligeables », il maltraite donc cette valeur. Tout être humain se considérant comme fondamentalement supérieure à autrui, est nécessairement inférieur à celui qui se considère son égal et agit en conséquence. En tout cas, pour les futurs niveaux de conscience, ce genre d'état d'esprit, sera considéré comme une pathologie. Nos descendants en feront une sorte d'invalidité de la sensibilité. Une impotence empathique. Selon moi, la propension à nier l'existence, les qualités, et les besoins d'autrui, provient avant tout du narcissisme.

Narcissisme et humanité

Les conséquences narcissiques

exploitation des enfantsAigle tu peux être et monter le plus haut possible, jamais tu n'atteindras l'apesanteur, Il te faudra revenir mourir sur la terre ou le ver de terre meurt. Jmt

La psychanalyse (Freud en particulier) fait du narcissisme une perversion.
Cette déficience d'empathie est un problème crucial pour l'humanité.
Elle touche l'individu comme le groupe.
Elle dirige aussi bien l'homme que son gouvernement. Sa survivance, maintient vivace, toutes les formes d'esclavage. Ici comme ailleurs, en tout temps comme en tout lieux et envers toutes les communautés.

Les conséquences du narcissisme

Le narcissisme a permis (et permet toujours) l'abus des femmes et des enfants par des patrons peu scrupuleux.
L'abus du peuple par l'élite discriminante.
L'aliénation des ouvriers par des employeurs immoraux.
La colonisation abusante.
La spoliation de la parole du peuple en démocratie.
Le pillage des matières premières dans les pays vulnérables (qui jette dans la misère des millions d'êtres humains).
La vente d'armes aux pays vulnérables (qui met les plus vulnérables à la disposition des plus violents).
Le ravage des peuples par les maffias. Le meurtre d'innocents par le terrorisme. Le détournement de fond par les dominants.
L'expansionnisme guerrier, le racisme, la surdité industrielle envers la planète. etc., etc.

Jusqu'au génocide

Et évidemment cette négation d'autrui a permis l'holocauste. La décision froide d'assassiner un peuple tout entier. Il s'agit la aussi d'un des résultats du narcissisme (la faculté à considérer autrui comme humainement inférieur). Cette propension existe au nord comme au sud, à l'est comme à l'ouest. Elle s'exerce d'homme à homme, de groupe à groupe et à l'intérieur des groupes. Elle nous permet d'abuser un tel mais permet à tel autre d'abuser de nous. Elle autorise notre communauté à déverser sa haine sur telle autre communauté et inversement. L'excès narcissique est donc la première cause de haine, de cruauté, et de génocide. Il résulte de la combinaison entre nos pulsions primaires et notre manque d'éducation à autrui.

Freud et le narcissisme

Psychologie psychanalyse

Sigmund FreudLa connaissance dévalue le narcissisme

« La science a infligé à l'égoïsme naïf de l'humanité un grave démenti. Ce fut lorsqu'elle a montré que la terre, loin d'être le centre de l'univers, ne forme qu'une parcelle insignifiante du système cosmique dont nous pouvons à peine nous représenter la grandeur. Cette première démonstration se rattache pour nous au nom de Copernic, bien que la science alexandrine ait déjà annoncé quelque chose de semblable
[…]
Un démenti sera infligé à la mégalomanie humaine par la recherche psychologique de nos jours qui se propose de montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit à se contenter de renseignements rares et fragmentaires sur ce qui se passe, en dehors de sa conscience, dans sa vie psychique." Freud, Une difficulté de la psychanalyse

2001

étranger

12345678910

Gustave le bon

Supposer chez les autres des sentiments identiques à ceux qui nous mènent, est se condamner à ne jamais les comprendre. Gustave le Bon

inscrivez vous

choose your