mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • bien mal
    le péché (suite)

La faute, le péché

Évolution du concept de péché

Adam et Eve

L'homme et la transgression

Pécher n'est pas faire le mal. Le vrai péché, c'est de ne pas faire le bien. Pier Paolo Pasolini

Le mouvement darwinien n'a rien changé dans l'humanité sauf, peut-être, qu'au lieu de parler philosophie sans esprit philosophique, les hommes parlent maintenant science sans esprit scientifique. Chesterton.

L'apparition de la notion de péché fut un énorme progrès pour notre espèce. Depuis sa création, elle participe à la maîtrise progressive de notre comportement. Seulement, elle a fait son temps. Notre conscience a évolué et cette notion doit être dépassée.

Mahomet

Nous pouvons saisir à présent, le caractère inévitable et nécessaire de la transgression pour l'évolution humaine. L'espèce humaine ne pouvait se constituer sans s'imposer des interdits. Et s'il y a "interdit", il y a naturellement transgression. La transgression, ne doit donc plus être considéré comme un « péché ».

2001

histoire

12345
 
inscrivez vous

choose your