mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • la mort
    histoire du deuil

La mort religieuse

L'âge du deuil partiel

gravure sapiensHistoire du deuil - la religion et la métaphysique

Après avoir étudié ce que nous avons nommé l'âge du deuil primate et l'âge du deuil préhistorique, examinons à présent la relation à la mort dans la période religieuse.

une période que nous faisons débuter avec l'apparition de la philosophie et des grandes religions asiatiques et monothéistes.

Dans la première partie du millénaire av JC, l'hindouisme en Asie, le judaïsme au Proche-Orient et la philosophie en Occident ont apporté à l'humanité de nouvelles conceptions spirituelles. Celles d'un absolu et d'une puissance créatrice unique par exemple.

Ces religions et philosophies sont les "mères originelles" des pensées contemporaines. Elles ont donné naissance à de nombreux enfants. Le bouddhisme, le taoïsme, le zen, le christianisme, l'islam et les diverses écoles philosophiques, en découlent..

Ce nouvel entendement à familiarisé l'homme avec sa condition de mortel. Il a progressivement hissé l'esprit au-dessus du corps jusqu'à le rendre tout-puissant.

L'esprit au-dessus du corps

Pour ces grandes disciplines spirituelles en effet, l'esprit et la valeur supérieure. La partie charnelle de l'homme est une simple enveloppe de voyage.

Dans la mort, le corps ne traverse plus vers l'au-delà d'une manière entière (comme c'est le cas pour l'animisme). Il reste ici-bas et c'est l'esprit qui s'en va rejoindre le principe créateur.

L'âme migre seule vers l'au-delà et perdure où attend sa réincarnation.

Un pas supplémentaire vers l'acceptation

Grâce aux religions, l'individu a dû accepter l'idée d'un corps périssable. L'idée d'une séparation radicale entre vivants et morts. Il s'agit d'une étape supplémentaire dans la grande montée de l'humanité vers la finalisation de son deuil. Vers un deuil totalement résolu et accepté. Cette période religieuse marque la séparation du corps et de l'esprit. C'est l'âge du deuil partiel.

Histoire de la mort dans l'esprit humain

an 2001

période scientifique, le deuil total

12345


Ronsard, il faut laisser Maison

Par Pierre De Ronsard (1524-1585)

Il Faut Laisser Maisons...

Il faut laisser maisons et vergers et jardins,
Vaisselles et vaisseaux que l'artisan burine,
Et chanter son obsèques en la façon du Cygne
Qui chante son trépas sur les bords Méandrins.

C'est fait, j'ai dévidé le cours de mes destins,
J'ai vécu, j'ai rendu mon nom assez insigne:
Ma plume vole au Ciel pour être quelque signe,
Loin des appâts mondains qui trompent les plus fins.

Heureux qui ne fut onc, plus heureux qui retourne
En rien comme il était, plus heureux qui séjourne
D'homme fait nouvel ange auprès de Jésus-Christ,

Laissant pourrir là-bas sa dépouille de boue,
Dont le sort, la fortune et le destin se joue,
Franc des liens du corps pour n'être qu'un esprit.