mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil

La perversion

Du psychopathe au PN

PicassoHistoire d'une évolution

Le peuple humain outragé par l'élite perverse ! Le peuple humain brisé par l'élite perverse ! Le peuple humain martyrisé par l'élite perverse ! mais Le peuple humain libéré par l'élite juste, noble et courageuse... quand pourrons nous redire cela ? Jean Faggiani.

Dans ce chapitre nous allons nous intéresser à la perversion narcissique. Nous tenterons d'explorer ses implications et ses conséquences sur l'humanité. Il s'agit d'une réflexion rudimentaire et béotienne. Elle découle d'expériences vécues ou entendues sur lesquelles nous avons posées quelques analyses naïves et à l'emporte-pièce. Vos éclaircissements sur le sujet et vos apports pour en corriger les imperfections voire les absurdités, sont les bienvenus.

Démocratie : système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté appartient au peuple. « La démocratie c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple » (Périclès), elle s'oppose à l'aristocratie, à la ploutocratie, à l'oligarchie, au népotisme.

Un lien existe me semble-t-il entre ces 6 événements suivant ;

  • La récente valorisation des tendances négatives (narcissisme, égocentrisme, orgueil), en lieu et place des valeurs préconisées par des milliers d'années de pouvoirs spirituels, telles que l'humilité, la modestie, la simplicité, etc..
  • La récente montée en puissance des élitismes discriminants, du culte des stars, des célébrités, la valorisation du concept de VIP, la valorisation du pouvoir, de la richesse.
  • La dévaluation progressive de l'image du peuple, la réduction du peuple au rang d'objet dans les médias.
  • La montée progressive des injustices, des humiliations et de la violence au sein et envers le peuple.
  • La valorisation, l'exaltation et la normalisation des conduites perverses, par les médias.
  • Et l'emprise du marché sur la société humaine et ses médias.

Ce changement de valeurs semble dater de la fin des années 80, chute du communisme (précédent garde-fou du capitalisme) ouvrant la porte à une sorte d'ultra libéralisme décomplexé et de toute puissance qui ravage depuis tous les acquis sociaux du monde industrialisé et dont nous ne sommes pas encore sorti.

Selon nous, ce nouveau libéralisme à été pris en main par les forces les plus narcissiques du monde libéral qui lui ont imprimé leurs nouvelles valeurs et les ont répandues sur l'ensemble du monde, via les médias dont ils se sont nouvellement emparé.

2004

Perversion du marché



Le châtiment est fait pour améliorer celui qui châtie. Friedrich Nietzsche.