mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • textes philosophiques 1

Maurice Blondel

Extrait de "l'Action"

Maurice Blondel philosophe Français, auteur de "l'action" 1861-1949On veut le bonheur

On n'échappe pas à ce qu'on veut, même quand il semble qu'on ne le veuille pas. Tout le mystère de la vie vient de ce désaccord superficiel entre les désirs apparents et la sincère aspiration du vouloir primitif... Il y a, dans le premier fond de la volonté humaine, une ébauche d'être, qui ne peut plus cessé d'être, mais qui, privé de son achèvement, vaut moins que s'il n'était pas. Et, pour que cette ébauche s'achève il faut qu'elle reçoive la perfection d'une main plus qu'humaine. L'homme ne peut gagner son être qu'en le reniant, en quelque façon, pour le rapporter à son principe et à sa fin véritable. Renoncer à ce qu'il a de propre et anéantir ce néant qu'il est, c'est recevoir cette vie pleine à laquelle il aspire, mais dont il n'a pas la source en soi. Pour s'atteindre et se sauver, il faut qu'il se dépasse... Vouloir tout ce que nous voulons, dans l'entière sincérité du coeur, c'est placer l'être et l'action de Dieu en nous. Il en coûte sans doute parce que nous ne sentons pas comment cette volonté est excellemment la nôtre. Mais il faut donner le tout pour le tout ; la vie à un prix divin ; et malgré ses faiblesses orgueilleuses ou sensuelles, l'humanité est assez généreuse pour appartenir d'avantage à qui exigera plus d'elle.

L'action, édition de 1893 page 491

extrait de Manuel de Philosophie, Métaphysique, Jeanne Parain-Vial 1956

mis en ligne le 10/04/2017

 

Maimonide

1234567891011121314151617181920212223242526

Jeanne Parain-Vial philosophe Française

Preuve par l'aspiration au bien et au bonheur.

cette preuve, en effet, part de notre désir d'un bien absolu et d'une béatitude parfaite pour affirmer l'existence de Dieu comme seul capable de combler ce désir.

Manuel de philosophie métaphysique Jeanne Vial 1956

inscrivez vous

choose your