mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • philosophie-2

Ali Shariati

Construire l'identité révolutionnaire

Extrait

Ali Shariati, philosophe iranienConstruire l'identité révolutionnaire de Ali Shariati

Il ne peut y avoir de socialisme sincère, et qui le resterait, avant de constituer en nous-mêmes une essence pure et divine qui nous pousse à ne pas réclamer nos droits individuels dans la société tant qu'un seul individu ne jouit pas de tous ses droits ; c’est-à-dire d’expliquer l’égalité par une égalité de droits avec les autres, et non par l’obtention de nos propres droits. Ceci ne pourra advenir que par la réalisation d’une sorte d’altruisme après l’accomplissement spirituel et effectif de l’essence humaine. Ce n’est qu’à partir de là que l’humain ayant foi dans les valeurs peut bâtir une société socialiste.

Car, comment pourrait-il concevoir l’accomplissement spirituel de l’essence humaine à laquelle le convient la passion et la foi ? Comment pourrait-il penser l’adoration de Dieu, ou l’adoration de l’idéal, tant que le système dans lequel vivent les gens est un système dominé par des conflits d’argent et courent à la consommation, par les mobiles de l’instinct et de la matière, par la bourgeoisie et le capitalisme, la propriété privée et l’exploitation de classes ? Comment serait-il possible que s’évanouissent les classes dans une société dont les individus sont mûs par des mobiles matérialistes et où la philosophie matérialiste constitue l’explication de notre existence et de notre vie ? Quant aux relations humaines, elles sont devenues des relations collectives de bêtes qui ouvrent grand leurs mâchoires et se disputent des cadavres et à peine l’une d’elle ferme les yeux, elle est aussitôt victime de la ruse et du vol de l'autre.

Le système capitaliste et de marché exige de l’homme qu’il court tel un chien, du matin au soir et qu’il rêve d’argent du soir au matin, sinon il pourrait croire qu'il est privé de vie. Dès lors, où aboutit la liberté de l’essence humaine dans un système basé sur la lutte des classes et l’exploitation et sur la soumission de toutes les valeurs humaines à la domination de l’argent ? Comment peut-on parler de démocratie de liberté politique ou intellectuelle ? De démocratie et de capitalisme ? Comment pourraient-ils aller de paire ? Sauf bien sûr si l'on considère que la démocratie est une couverture mensongère du système pour assurer l’exploitation de l’homme par l’homme !
C'est pourquoi l'homme socialiste est avant tout un homme divin, il est une essence pure et elevé, un homme qui à atteint le degré de l'altruisme, qui a une orientation idéologique conforme à sa vision d'ensemble de la vie.

11/07/2018

 

Condillac

 

1234567

schelling

Tout n'est que l'oeuvre du temps, nous ne connaissons pas le vrai absolu, mais seulement ce que permet le temps dans lequel nous sommes pris. Nous commençons à comprendre que les vérités éternelles ne sont pas autre chose que des propositions abstraites du temps présent

 

Schelling

choose your