mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • philosophies

L'éducation, l'instruction et l'enseignement

L'éducation orale est la base de la civilisation humaine.

Jean Marc Tonizzo. Oeuvre sur toile. BKDWInstruire un enfant, c'est sauver un homme. S. Courage.

Si nous pouvons considérer qu'il existe une forme « d'éducation » chez la plupart des autres animaux (et relativement sophistiqués chez les mammifères) pour l'homme elle à pris une dimension inégalé. L'instinct, l'inné, sont devenus secondaires dans l'espèce humaine. La transmission, l'enseignement, l'instruction, l'éducation, ont pris le rôle majeur dans l'acquisition des savoirs humains.

L'être humain est pris dés sa naissance dans un tissus éducatif complexe et global. Cette éducation « étoilée » lui permet en quelques années d'assimiler la majorité des clefs pour vivre et participer à la société humaine. En dehors des rares cas d'enfants sauvages ayant défrayés la chronique, tout être humain maintenu au sein de l'humanité, reçoit toutes les aptitudes pour vivre sa vie d'homme.
Même si l'individu est porteur de handicap (et je dirais même « surtout », et c'est une des grandes valeurs de l'humanité) le groupe supportera toutes les bases pour communiquer et s'épanouir le mieux possible dans la société.

L'éducation humanisante

Si l'imitation est suffisante dans la nature pour acquérir toutes les bases de la survie, l'intention d'éduquer, autrement dit l'enseignement, est vital chez l'homme pour vivre en société. L'imitation est du domaine de l'instinct, de l'inconscience, mais l'enseignement relève d'une volonté, d'une décision, d'un engagement, d'une conscience. En passant de l'inconscience à la conscience, l'éducation est devenue fragile (elle peut se perdre, s'abîmer) mais elle a gagné en amplitude et en progressivité.

L'importance de l'éducation

La société, le parent, l'enfant

L'éducation est le mécanisme qui permet aux jeunes générations d'assimiler tous les principes moraux, sociaux et affectifs permettant de s'intégrer correctement au groupe humain. Elle permet de développer les aptitudes physiques et intellectuelles qui autorise ensuite le futur adulte à offrir à l'humanité l'ensemble de son potentiel. Les parents ont la charge d'éduquer les enfants, mais l'état à la charge d'éduquer les futurs parents.

Des parents aptes à l'éducation.

L'état a donc la responsabilité de considérer l'école comme sa priorité. La responsabilité de donner la chance à chacun de s'y épanouir. D'apprendre les règles de la vie en commun. De développer sa personnalités et ses capacités individuelles en tenant toujours compte du fait que l'intérêt personnel doit s'inclure dans l'intérêt collectif et non pas l'inverse. De développer chez l'individu le sens critique, le goût des valeurs d'égalité, de fraternité, de liberté et de justice, afin qu'il devienne un acteur vigilant et responsable, objectifs et critiques envers les dérives de ses représentants, et dans l'intérêt de la société.

L'éducation selon Kant

De la nature à la culture, de l'instinct éducatif à l'éducation

L'homme ne peut devenir homme que par l'éducation.

Il n'est que ce qu'elle le fait. Il est à remarquer qu'il ne peut recevoir cette éducation que d'autres hommes, qui l'aient également reçue. Aussi le manque de discipline et d'instruction chez quelques hommes en fait-il de très mauvais maîtres pour leurs élèves. Si un être d'une nature supérieure se chargeait de notre éducation, on verrait alors ce qu'on peut faire de l'homme. Mais, comme l'éducation, d'une part, apprend quelque chose aux hommes, et, d'autre part, ne fait que développer en eux certaines qualités, il est impossible de savoir jusqu'où vont nos dispositions naturelles.

Si du moins on faisait une expérience avec l'assistance des grands et en réunissant les forces de plusieurs, cela nous éclairerait déjà sur la question de savoir jusqu'où l'homme peut aller dans cette voie. Mais c'est une chose aussi digne de remarque pour un esprit spéculatif que triste pour un ami de l'humanité, de voir la plupart des grands ne jamais songer qu'à eux et ne prendre aucune part aux importantes expériences que l'on peut pratiquer sur l'éducation, afin de faire faire à la nature un pas de plus vers la perfection. Kant



petite vision naïve du Messie

12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940

Emmanuel KantCes inévitables problèmes de la raison pure que sont Dieu, la liberté et l'immortalité et la science qui (...) n'a proprement pour but final que la solution de ces problèmes se nomme la Métaphysique.Kant

inscrivez vous

choose your