mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil

De la barbarie

Philosophes anciens et modernes

Si comme le signale l'encyclopedie philosophique universelle, la barbarie dans l'antiquité etait le signe de ce qui ne répondait pas au critères de reconnaissance nationale, patriotique ou ethique, cette valeur a suivi l'évolution des moeurs et du temps. Pour les grecs être étranger c'etait être barbare, pour l'homme contemporain, ayant vécu ou connu l'existence de la terreur nazie, être barbare c'est devenir étranger à ce qui est humainement faisable, s'extraire des valeurs universelles que chacun reconnait comme normale pour infliger à ses freres humains, animaux ou à la nature, des violences que l'esprit normal ne peut même pas imaginer possible.

 

choose your