mecaniqueuniverselle.net : aller à la page d'accueil
  • Sages

Saadi

Chéikh Moslih-Eddyn

Saadi poete persan de chiraz

Je connais la souffrance des orphelins,

Car l’ombre de mon père s’éloigna de ma tête,

C’était aux côtés de mon père seul,

Que j’avais la tête couronnée.

 

« بنی آدم اعضای یک پیکرند

که در آفرينش ز یک گوهرند

چو عضوى به درد آورد روزگار

دگر عضوها را نماند قرار

تو کز محنت دیگران بی غمی

نشاید که نامت نهند آدمی

Les enfants d’Adam font partie d’un corps

Ils sont créés tous d’une même essence

Si une peine arrive à un membre du corps

Les autres aussi, perdent leur aisance

Si, pour la peine des autres, tu n’as pas de souffrance

Tu ne mériteras pas d’être dans ce corps

Traduit par Mahshid Moshiri

 

Extraits du Golestân :

"On raconte qu’un jour le roi Anoushirvân le Juste était à la chasse. On voulut apprêter le gibier qu’il avait pris, le sel manquait. Le roi ordonna à son régisseur d’en acheter dans le plus proche village et précisa : "Achète au prix ordinaire pour qu’il ne devienne pas coutume de l’acheter moins cher." Le régisseur demanda : "Et si on achetait moins cher, que se passerait-il ?"

Le roi répondit : "L’injustice avait des bases frêles. Chaque nouveau venu y ajouta quelque chose pour qu’elle ait aujourd’hui cette respectable dimension."

Si le roi cueille une pomme du verger de son sujet

Ses esclaves déracineront le pommier.

****

Un roi cruel demanda à un sage : "Quel est l’acte le plus pieux ?"

Le sage répondit : "Pour toi, c’est de faire des siestes pendant la journée pour que le peuple puisse respirer."

****

Un roi demanda à un ermite : "Te rappelles-tu parfois de moi ?"

L’ermite répondit : "Oui, quand j’oublie Dieu."

 

vers >>>> Averroès

12345678
inscrivez vous

choose your